25/09/2018

150e anniversaire de l'Ecole d'horlogerie du Locle

L’Ecole technique relance la montre-école

Quelques exemplaires sont encore disponibles.

Posséder une montre unique, frappée au nom de l’Ecole technique du Locle (NE) est désormais possible.

Apprentis directement impliqués

Ce projet original implique directement plusieurs dizaines d’apprentis formés à l’école et de nombreux enseignants. Trois métiers sont ainsi associés : les dessinateurs pour le concept et la construction, les micromécaniciens pour la réalisation et la fabrication et enfin les horlogers pour le montage et le réglage.

C’est vraiment un savoir-faire ancré dans la tradition qui est porté vers le futur par nos apprentis

se réjouit Sylvain Varone, responsable du secteur horloger de l’Ecole technique et initiateur du projet.

Dimension pédagogique importante

Outre son côté emblématique, la production de cette montre-école comporte surtout une dimension pédagogique importante. En effet, loin du simple exercice de style, les apprentis ont la responsabilité de travailler sur un objet ayant une finalité réelle. Ils doivent alors intégrer une véritable orientation client à leur travail.

Leur implication s’en trouve complètement modifiée

remarque d’ailleurs Sylvain Varone.

Des collaborations avec des entreprises neuchâteloises ont garanti la fourniture des composants mais aussi permis de renforcer les liens entre l’école et le tissu industriel local. Ceci favorisera notamment l’échange d’expérience et l’organisation de stages en entreprises.

Un projet qui s’inscrit dans la durée

Car cette série limitée du 150e doit donner le ton pour la suite. L'Ecole technique entend bien faire perdurer le projet sur les années à venir. À terme, chaque apprenti du secteur horloger pourra assembler et acheter sa propre montre-école à la fin de sa formation, et ainsi perpétuer une tradition qui avait disparu ces dernières années.

Pour plus d'informations techniques sur la montre, vistez le site web du projet

Autres articles

Interview vidéo de Caroline Heid, présidente de Microcity SA

La nouvelle présidente de Microcity SA précise les missions et fonctions de la nouvelle structure dédiée à l'innovation à Neuchâtel.

En savoir plus

Kizy Tracking SA rejoint le groupe Spectos

Spectos développe son offre de solutions dans le secteur de l’IdO et de la logistique intelligente au moyen d’investissements stratégiques dans la plateforme mondiale de suivi en direct de Kizy Tracking SA

En savoir plus

Coat-X : clôture de sa deuxième levée de fonds

Ces nouveaux fonds seront utilisés pour offrir de nouvelles solutions à leurs clients ainsi que pour stabiliser et faire grandir l'équipe.

En savoir plus